.


.


«Ma photographie est vraiment un journal intime visuel. C’est un outil, pour donner une expression à ma vie, pour décrire ma vie, tout comme des poètes ou des écrivains décrivent les expériences qu’ils ont vécues»
André Kertesz

la Photographie est subversive, non lorsqu’elle effraie, révulse ou même stigmatise, mais lorsqu’elle est pensive ».
André Kertesz



Propulsé par PhotoDeck